Quels sont les nouveaux modes de formations dans les entreprises

Actuellement, les entreprises, grandes ou petites, sont à la recherche des meilleures méthodes pédagogiques qui seront capables d’aider leurs collaborateurs à augmenter leurs performances pour le progrès de la maison. Comme toujours, c’est la formation professionnelle qui en est l’unique clé. Cependant, il faut savoir qu’il existe différents modes de formation dans les entreprises et pour garantir au mieux le succès de cette dernière, chaque société a développé de nouvelles caractéristiques visant à la rendre davantage fructueuse.

La FEST, formation en situation de travail

Le concept principal de la FEST est le « travail collaboratif et professionnalisation ». Dans ce cas précis, le stagiaire effectue la formation tout en exécutant ses tâches quotidiennes au bureau avec l’accompagnement d’un expert. Des documents concrets, des logiciels d’apprentissage innovants (micro learning, mobil learning), divers supports d’autoformation sont réunis pour offrir une formation complète. Au cours de l’apprentissage, il effectue de nombreuses expérimentations et analyses se rapportant directement aux activités de l’entreprise.

Comparée à d’autres formations similaires, la FEST est plus avantageuse avec sa technique adoptant un rythme bien cadencé. En suivant cette formation, l’apprenant n’est donc pas soumis à des demandes de production. Il a le droit de faire des erreurs et de recommencer l’apprentissage jusqu’à ce qu’il maîtrise les sujets abordés. En parallèle, afin de mieux évaluer ses capacités, il passera également des épreuves de validation.

La formation en présentiel

C’est le mode de formation le plus classique que l’on rencontre dans les entreprises. Il s’agit d’une formation présentielle qui requiert généralement le déplacement des apprenants vers les centres de formation ou celui des formateurs dans les entreprises. Par conséquent, elle exige une durée bien définie, un rythme déjà établi à l’avance et aussi un budget assez élevé. Dans cette situation, les capacités d’apprentissage et d’assimilation sont soumises à une vitesse extrêmement rapide, ce qui n’est pas totalement bénéfique surtout lorsque les stagiaires sont nombreux. Les suivis ne pourront pas être exclusifs pour chacun d’eux.

L’e-learning

C’est une tout autre facette de la formation professionnelle, l’e-learning plus connu sous le nom de la formation distancielle. Entièrement basée sur la digitale, elle s’engage dans la numération des contenus de formation et l’utilisation des outils informatiques et technologiques dédiés à la diffusion des cours (vidéos tutoriels, vidéoconférence, cours en ligne sur internet 24 h/24 et 7 j/7). Encore, chaque apprenant privilégie d’une large liberté en termes d’emploi du temps, il peut faire la formation selon les heures et l’endroit qui lui conviennent.

En alternance, il est aussi possible de passer au blended learning qui donne l’avantage de profiter des sessions directes avec un formateur pour renforcer les cours suivis en ligne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.