Artisans : comment simplifier le processus de facturation ?

Lorsqu’on est artisan, il ne suffit pas d’être un expert de son domaine professionnel : il faut également savoir gérer son entreprise et notamment la partie administrative. Or, la partie « paperasse » est souvent délaissé par les chefs d’entreprise artisan, bien souvent par manque de temps, d’intérêt ou de compétences pures en ce domaine. Lorsque cela est possible, cette dimensions administrative et comptable est confiée à un salarié interne ou externalisé pour tout ou partie.

Mais la création de devis et de factures reste une demande quotidienne et demande de la réactivité. Si pour de nombreux artisans il peut sembler simple de prime abord de se tourner vers des outils bureautiques tels que Excel ou Word pour éditer un devis et/ou une facture, il devient à la longue très compliqué de les suivre à moyen et long terme, notamment pour pallier les problématiques de factures impayées et de relances facturation. La solution : utiliser un logiciel de facturation adapté.

Artisans : utilisez un logiciel de facturation

Il existe de nombreux outils pour la gestion des facturations qui prennent en charge l’édition de devis et de factures, le suivi des paiements, de la trésorière et la possibilité de relancer les impayés. Mais tous ne sont pas adaptés aux besoins spécifiques des artisans. En effet, les artisans sont très souvent en déplacement et ont donc besoin de pouvoir accéder facilement à l’outil d’édition sur leur ordinateur, portable, tablette, téléphone… Il est donc nécessaire d’avoir un logiciel de facturation qui responsive design.

L’artisan doit également avoir accès le plus facilement possible à sa grille de prix pour pouvoir éditer en temps réel un devis chez un client.

Le logiciel de facturation devra également tenir compte des spécificités métiers de l’artisan : ainsi il doit permettre d’éditer des devis et factures faisant la part des choses entre les services et les biens proposés. C’est par exemple le cas pour un plombier-chauffagiste qui doit distinguer dans son estimation tarifaire les biens qu’il achète et la main-d’oeuvre. Ceci permet notamment de différencier les coûts liés à la TVA, aux remises, spécifiques ou en pied de page.

Il existe différents outils de facturation. Certains sont gratuits et montrent rapidement leur limite : pas adapté aux artisans, pas ergonomique, ou des fonctionnalités cachées payantes.

Parmi les logiciels de facturation dédié aux artisans entrepreneurs, nous retenons  www.tolteck.com
pour la qualité de son outil et de sa relation clients.

Comment le logiciel de facturation permet-il de fluidifier le process 

Facturer via un logiciel adapté permet aux artisans de gagner du temps lors de l’édition d’un devis, de l’envoi et de la validation par un client. Il en est de même lors de la création et de l’envoi de la facture d’acompte, et de la facture finale.
Il est primordial de pouvoir envoyer une facture sous différents formats, numériques et papiers.

En outre, en cas de problème rencontré avec le logiciel il est nécessaire que l’artisan puisse avoir accès à un support de gestion relation client qui soit réactif et aide le professionnel à l’utilisation de l’outil.